Un diagramme de Pareto, également appelé diagramme de distribution de Pareto, est un graphique à barres verticales dans lequel les valeurs sont tracées par ordre décroissant de fréquence relative de gauche à droite. Les diagrammes de Pareto sont extrêmement utiles pour analyser les problèmes qui doivent être traités en premier lieu, car les barres plus hautes du diagramme, qui représentent la fréquence, illustrent clairement quelles variables ont l’effet cumulatif le plus important sur un système donné. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le diagramme de Pareto fournit une représentation graphique du principe de Pareto, une théorie soutenant que 80% de la production dans une situation ou un système donné est produite par 20% de l’entrée.

Le diagramme de Pareto est l’un des sept outils de base du contrôle de la qualité. Les variables indépendantes du diagramme sont représentées sur l’axe horizontal et les variables dépendantes sont représentées par la hauteur des barres. Un graphique point à point, qui montre la fréquence relative cumulative, peut être superposé au diagramme à barres. Comme les valeurs des variables statistiques sont placées par ordre de fréquence relative, le graphique révèle clairement quels facteurs ont le plus d’impact et où l’attention est susceptible de produire le plus grand bénéfice.

Un exemple simple

Un diagramme de Pareto peut être utilisé pour identifier rapidement les questions commerciales qui nécessitent une attention particulière. En utilisant des données concrètes au lieu de l’intuition, il n’y a aucun doute sur les problèmes qui influencent le plus le résultat. Dans l’exemple ci-dessous, le magasin de vêtements XYZ a connu un déclin constant de son activité. Avant que le directeur ne réalise une enquête auprès des clients, il a supposé que cette baisse était due à l’insatisfaction des clients à l’égard de la ligne de vêtements qu’il vendait et il a imputé ses problèmes à sa chaîne d’approvisionnement. Cependant, après avoir relevé la fréquence des réponses dans son enquête auprès des clients, il est apparu très clairement que les véritables raisons du déclin de son activité n’avaient rien à voir avec sa chaîne d’approvisionnement. En collectant des données et en les affichant dans un diagramme de Pareto, le directeur a pu voir quelles variables avaient le plus d’influence. Dans cet exemple, les difficultés de stationnement, l’impolitesse des vendeurs et le mauvais éclairage étaient les principales difficultés de son entreprise. Selon le principe de Pareto, ce sont les domaines sur lesquels il devrait concentrer son attention pour reconstruire son entreprise.