Si la création d’entreprise est un rêve pour de nombreuses personnes, l’aventure peut vite tourner au cauchemar ! On nous signale d’ailleurs une excuse parmi les meilleures pour ne pas créer d’entreprise. Vous pourrez en rire !

Il fallait oser utiliser son business plan comme excuse pour ne pas créer. On le sait tous, avant de lancer une structure juridique, il est nécessaire de réaliser une analyse du marché, des statistiques économiques, et de se poser les bonnes questions pour s’assurer de la rentabilité du projet.

Celui qui ne voulait pas créer son entreprise

Parmi les points clés à respecter lors de la création d’une société, figure la réalisation du business plan ! Cette étape est fondamentale et utile parce qu’elle permet de convaincre les partenaires de l’entreprise lors de la recherche de financement. Le chef d’entreprise a donc tout intérêt à soigner scrupuleusement ce document s’il prétend arriver à lever des fonds pour monter un business.

Le problème, c’est qu’à dire qu’il est absolument fondamental d’avoir un business plan pour monter une société, certains en viennent à trouver une excellente excuse pour ne pas entreprendre…

Pas de business plan, pas d’entreprise

Voilà donc le mauvais raisonnement. Si le business plan peut expliquer le plan de financement initial, il doit être si complet qu’il requiert un travail important. Les candidats à sa réalisation ne manquent pas. Mais parmi eux, combien finissent ? Faire un business plan demande du courage, et de nombreuses personnes n’en ont pas. Le plan d’affaires sert ainsi trop souvent d’excuse pour ne pas achever la création de la jeune entreprise. « Je n’attaquerai pas tant que je n’ai pas fini mon business plan », voilà typiquement la phrase que l’on ne devrait jamais entendre.

Le business plan n’est qu’un bon moment

Tout compte fait, la réalisation d’un plan de développement ne devrait-elle pas être un bon moment ? La réunion des éléments clés permettant de créer l’entreprise, l’explication du projet entrepreneurial, et les étapes du développement de l’entreprise sont des éléments nécessaires pour créer une structure. Le business plan constitue ainsi la feuille de route d’une formidable aventure, celle du projet de création d’entreprise.

La partie comptable du business plan, celle qui indique le compte de résultat prévisionnel, devrait motiver les entrepreneurs à poursuivre le chemin vers la création d’entreprise. Il est inutile d’avoir des idées de création d’entreprise si ces dernières ne sont jamais mises en œuvre.

Construire un business plan : pas si difficile ?

Il n’est pas si difficile de réaliser un business plan. L’étape la plus longue consiste certainement à faire une étude de marché suffisamment solide pour convaincre vos partenaires en cas de besoin de financement.

Les autres parties du business plan, parmi lesquelles figurent le plan de trésorerie, la stratégie marketing et les bilans prévisionnels, quant à eux, tendent simplement à démontrer que votre projet est viable. Alors, pourquoi tarder à construire un business plan ? Les porteurs de projets les plus solides n’attendront pas, et en la matière, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !