Le portage salarial est une option de plus en plus connue et adoptée par les indépendants. C’est un régime qui leur offre de nombreux avantages et se révèle comme étant un bon compromis entre les différents statuts de travailleur indépendant et d’employé. Le portage permet donc à l’entrepreneur d’exercer son activité avec plus de sécurité. En dehors des quelques contraintes qu’elle pose à l’entrepreneur, l’option du portage salarial lui octroie de nombreux avantages. Comment cela se passe-t-il dans la réalité ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Lorsque vous êtes un indépendant qui aspire à exercer une activité professionnelletout en bénéficiant ou conservant la couverture sociale d’un salarié, le portage salarial est l’option idéale ! En effet, le droit français reconnaît le portage salarial comme étant une forme d’emploi. De manière plus explicite, il s’agit d’une relation tripartite mettant en relation contractuelle un client, un travailleur indépendant et une entreprise de portage salarial. Le montage est donc particulièrement intéressant pour une personne qui souhaite tester une activité avant de créer sa propre structure.

Principe de fonctionnement du portage salarial

Le principe du portage salarial est assez simple :

  • le travailleur indépendant pour des raisons spécifiques fait l’option d’offrir ses services à un client par le biais d’un intermédiaire ;
  • il se rapproche donc d’une société de portage avec laquelle il signe un contrat de travail ;
  • la société de portage à son tour ira ensuite signer le contrat de prestation de service avec le client.

Lorsque la prestation aura été réalisée, l’entreprise de portage :

  • se charge de la facturation au client ;
  • encaisse le montant de la prestation ;
  • établit un bulletin du salaire pour le prestataire ;
  • rémunère le prestataire après déduction des coûts de son intermédiation.

portage salarial

Les avantages du portage salarial à Lille ou partout en France

Qu’il s’agisse d’exercer à Bordeaux, à Paris, d’un portage salarial à Lille ou dans n’importe quelle ville de l’Hexagone, les avantages sont multiples. On en arrive même à la remarque que cette branche professionnelle permet à tout auto-employé de tester son activité sans risque avant de lancer sa propre entreprise en bonne et due forme. Ainsi, en décidant de faire porter sa prestation par un tiers, l’indépendant :

  • n’est plus tenu de créer une société pour exercer son activité, cela le dispense donc des formalités liées à la création, c’est-à-dire les statuts et règlements ainsi que les revers liés à la création d’une société ;
  • est exempté de traitement administratif. Ces tâches reviennent à la société de portage qui prend sur elle toutes les procédures administratives liées à la gestion du personnel et au paiement des charges sociales ;
  • est dispensé des frais liés à l’assise d’une société (déclaration de capital, charges locatives, impôts et taxes, électricité et eau, rémunération du personnel d’entretien, etc.) ;
  • paie des cotisations comme n’importe quel salarié régulier. Il possède donc une assurance retraite ;
  • cotise également à l’assurance chômage. En cas de retard dans l’arrivée de missions, le salarié bénéficie de l’allocation pour peu qu’il atteigne le quota d’heures minimum prévu par la loi ;

Pour pouvoir exercer, une entreprise de portage salarial doit déclarer son activité auprès de la DIRECCTE et exercer son activité de manière exclusive.