De toute son histoire, l’entreprise n’a jamais connu des mutations aussi profondes qu’aujourd’hui. Des différentes formes de travail aux divers formats de recrutement, en passant par l’automatisation des tâches, on se retrouve à une ère dans laquelle tout est désormais possible. Voici pour vous un décryptage de ce qu’il y a à retenir de l’emploi et des RH à l’ère du digital.

Les différentes formes de travail

Auparavant, le secteur de l’emploi voyait l’entreprise comme seul cadre où l’on pouvait embaucher des salariés qui y feront la totalité ou la majeure partie de leur carrière. Aujourd’hui, la situation a beaucoup évolué, sous l’impulsion de la digitalisation, comme vous pourrez notamment le lire sur ce blog spécialiste de l’emploi permettant d’en savoir plus sur l’actualité des RH. Des formes d’emplois très variées sont apparues.

Au nombre de ces formes de travail, vous trouverez le freelancing, qui regroupe le corps des travailleurs indépendants. Ils sont juridiquement encadrés et sont reconnus comme des prestataires de services pour les clients avec lesquels ils collaborent. Ensuite, il y a le portage salarial, via lequel une société porteuse sert de lien entre un consultant indépendant porté et les clients pour qui il travaille.

Outre ces formes, on parle aussi de plus en plus d’intérim, de temps partagé ou encore de télétravail.

formes d'emploi

Les progrès au niveau RH

Jusqu’à une époque pas si lointaine, les départements des ressources humaines dans les entreprises avaient le monopole des recrutements. De nos jours, même si ce portefeuille ne lui a pas échappé, il est de plus en plus fréquent de voir le recrutement être confié à des agences ou entreprises spécialisées. Ceci permet de décharger les responsables RH pour leur permettre de se focaliser sur la gestion du personnel existant.

Du côté de ces agences spécialisées dans le recrutement, on constate un éventail de solutions de plus en plus complet. Souvent, ces dernières disposent d’un répertoire de professionnels qu’elles mettent à la disposition de leurs clients selon les besoins de ceux-ci. De même, elles proposent différentes formules de recrutement. Avec des process qui leur sont propres, elles recrutent des talents confirmés pour des contrats en CDD ou CDI dans les entreprises. Dans le même temps, elles peuvent proposer aussi l’intérim en prélude à l’embauche.

À ce titre, elles mettent à la disposition de l’employeur un professionnel qui va travailler pour lui sur une courte durée. Si, au terme du temps fixé, l’entreprise estime que le profil lui convient, les deux parties pourront alors signer un contrat.

Les avancées technologiques au niveau RH

Les mutations connues par le secteur des ressources humaines ne s’arrêtent pas au recrutement. Du côté des outils de travail, des progrès très notables sont également enregistrés, allant dans le sens d’optimiser les potentiels. Entre autres, l’automatisation de certaines tâches est désormais mise en place. Par exemple, le calcul des heures de travail, des heures supplémentaires et des jours de congé payé peut se faire de façon automatique grâce à des logiciels.

Cette automatisation permet d’impliquer directement le personnel, capable d’insérer désormais lui-même des informations dans les outils RH. Un tel fonctionnement simplifie la tâche aux responsables qui n’ont plus qu’à effectuer des contrôles.