Le visage de l’univers entrepreneurial a considérablement évolué ces dernières décennies avec l’avènement de la numérisation des données. Aujourd’hui, pour rester compétitive, une structure doit mettre en place une stratégie de gestion des données efficiente au sein de son organisation: c’est le concept du data management. Quels sont les enjeux d’une bonne gestion des données, pour quels bénéfices sur le long terme ?

Le concept du data management

Dans le langage technique moderne, le terme « data » renvoie au secteur large des données. Il faut de ce fait comprendre le data management comme une stratégie de gestion des données à l’échelle d’une entreprise. Par conséquent, le concept en lui-même évoque les divers processus entrant en jeu dans la collecte et l’exploitation des données au sein d’une structure. Il détermine également les moyens déployés pour intégrer ces données au système d’information d’une entité.

Quels sont les objectifs du data management ?

De manière générale, l’objectif du data management est d’utiliser efficacement les données pour en faire un capital stratégique pour une société. Pour y parvenir, celle-ci doit alors mettre en œuvre les dispositifs IT nécessaires ainsi que des normes de gestion des informations comme le respect du RGPD en France. L’importance d’un outil de gestion efficace prend alors tout son sens dans la mesure où il est primordial de rendre les données accessibles et fiables au sein de l’entreprise.

Comme une entreprise génère une quantité relativement conséquente de données, le data management a pour vocation de les exploiter pour en tirer le meilleur parti. De ce fait, un dispositif efficace sera à même de transformer ces informations brutes en données utilisables et créatrices de valeur pour les acteurs de la production.

data management

Qu’est-ce que la data governance ?

Le data management induit invariablement une bonne data governance, soit une gouvernance optimale des informations en amont. Le principe rassemble les process qui garantissent le maintien de la qualité des données de l’entreprise. Par conséquent, la data governance assure l’obtention de données sécurisées, fiables, actuelles et surtout, correctes. Il est alors indéniable que le principe en lui-même constitue la base de toute stratégie de gestion des données.

Les enjeux du data management

Qu’importe le secteur d’activité de l’entreprise, les enjeux du data management revêtent une importance capitale. En principe, il doit donner accès une vision structurée et stratégique de l’ensemble des données entrant dans le fonctionnement d’une structure. Sa finalité première est en effet d’augmenter la productivité et la performance globale d’une organisation. Les principaux enjeux du dispositif relèvent de ce fait de la qualité des données exploitées, de leur sécurisation et de la création d’un entrepôt de données de référence.

Ce dernier point vise à définir des données dites de référence afin de pouvoir les gérer au sein d’un point unique. Celles-ci regrouperont des informations stratégiques qui auront une incidence directe sur le développement de l’entité. Il peut s’agir de données relatives aux clients, aux ressources ou aux produits. Sur le secteur du data management, on trouve des prestataires comme Axysweb disposant d’une expertise probante dans la mise à disposition de solutions optimales de gestion des données aux entreprises.

Le rôle du data manager

Au sein d’une entreprise moderne et compétitive, le data manager tient la fonction d’un homme-orchestre. Même s’il ne détient pas le don d’ubiquité, ses compétences lui permettent d’agir sur différents secteurs de métier de l’entreprise. Selon les besoins, il peut endosser le costume de responsable informatique, de statisticien, voire de directeur marketing pour exploiter les données auxquelles il a accès. Pour permettre à l’entreprise de tirer des bénéfices de ces données, il doit alors constituer une base de données qu’il enrichira en permanence, puis être en mesure de mettre en place des systèmes de gestion optimisés de ces informations.