Bouygues fait partie des géants industriels les plus prospères de tous les temps. Si la firme française, à ses origines, était spécialisée dans la construction des bâtiments, elle s’est diversifiée. Le groupe s’articule autour de plusieurs activités. En dehors des services de construction, il intervient également dans les domaines des médias, de l’énergie, des télécommunications, des transports, etc. L’actionnariat stable de Bouygues a réussi à séduire de nombreux particuliers et investisseurs institutionnels. Comment évaluer le conglomérat et ses actions dans le but d’acheter des actions ?

Bouygues : que faut-il savoir de ses pôles d’activité ?

Né depuis 1952, le groupe Bouygues a effectué des opérations d’envergure en France et un peu partout à l’international. Le groupe Bouygues n’est pas uniquement associé à Bouygues Telecom. Ce serait sous-estimer grandement la firme, car le groupe Bouygues est implanté dans plus de 80 pays et représente environ 130 000 collaborateurs.

Les activités du groupe s’organisent autour de 3 pôles principaux : la construction, les télécommunications et les médias. Le groupe français Bouygues possède cinq filiales dont les actions sont évaluées à la bourse de Paris. Il s’agit notamment de :

  • Colas (1/3 du CA global du groupe),
  • Tf1 (moins de 10 % du CA global du groupe),
  • Bouygues Telecom (CA de 6 milliards d’euros),
  • Bouygues Construction (1/3 du CA global du groupe),
  • Bouygues Immobilier (en dessous de 10 % du CA global du groupe).

L’actionnariat du groupe Bouygues est ouvert aux particuliers et aux investisseurs institutionnels. Alors, si vous êtes intéressé par les activités du groupe Bouygues, les recommandations d’achat / vente de l’action Bouygues vous aideront à investir dans ce conglomérat aux perspectives financières stables.

achat vente actions Bouygues

Achat et vente d’actions Bouygues : est-ce un bon investissement ?

Au sein du groupe Bouygues, l’actionnariat est divisé comme suit : le groupe représente environ 22%, les salariés 20 % et le reste entre les particuliers et les investisseurs institutionnels. En raison de sa stabilité et de ses dividendes constants, la stratégie actionnariale de Bouygues répond parfaitement aux attentes des actionnaires. Par ailleurs, la multiplicité des activités, de la clientèle et la diversité géographique sont autant de paramètres qui limitent toute concentration de risque.

Toutefois, avant de s’engager dans la transaction des actions Bouygues, l’idéal serait d’évaluer le groupe en amont, en se renseignant notamment sur :

  • les activités de Bouygues,
  • l’orientation économique de chaque entité,
  • les projets de développement et les projets en cours et passés,
  • les données comptables, etc.

Il serait judicieux d’évaluer les projets de majoration de capitaux et de rachat d’actions. Si ces projets peuvent entrainer une diminution de la participation des actionnaires courants et la baisse de valeur des actions restantes, ils peuvent également les enrichir. Le groupe Bouygues attribue un dividende constant aux investisseurs en guise de rémunération. Ces derniers sont associés au succès du groupe. En 2021, le dividende s’élevait à 1,70 euro par action, au titre de l’exercice 2020.

En fin de compte, Bouygues a su prouver sa capacité à se développer en intervenant sur divers axes à l’international. Il paraît donc opportun d’investir une partie de ses économies dans cette firme.