Quand il s’agit de préparer un compte de résultat, les entreprises ont deux options. Ces deux options sont un compte de résultat à une étape ou un compte de résultat à plusieurs étapes. Et elles sont libres d’opter pour l’un ou l’autre de ces états. Car le résultat final des deux options reste le même. La différence réside uniquement dans la structure des deux méthodes. Pour savoir quelle option est la meilleure pour votre entreprise, il est crucial que vous connaissiez les différences entre le compte de résultat en plusieurs étapes et le compte de résultat en une seule étape.

 

Compte de résultat en une seule étape

 

Cet état donne une vue simple des bénéfices ou des pertes de l’entreprise. Dans ce cas, on utilise une seule équation pour obtenir le bénéfice ou la perte. Cette méthode rapporte les recettes, les dépenses et le bénéfice ou la perte, mais elle le fait en une seule équation. Dans cette méthode, nous additionnons tous les revenus et toutes les dépenses et les soustrayons les uns des autres pour obtenir le revenu net. Nous totalisons tous les revenus (et les gains) en haut de l’état, puis nous totalisons toutes les dépenses (et les pertes).

Cette méthode utilise l’équation suivante :

  • Revenu net (ou perte) = (revenus + gains) – (dépenses + pertes).

Le plus grand avantage de cette méthode est qu’elle est facile à comprendre et à utiliser et qu’elle est assez directe.

 

Compte de résultat à plusieurs étapes

 

Dans une telle structure, une séparation/scission spécifique est effectuée entre les revenus et les dépenses en fonction de leur appartenance au flux opérationnel et non opérationnel. Selon cette méthode, le calcul du revenu net ou de la perte nette d’une entreprise se fait en trois étapes. Comme la méthode à une seule étape, cette méthode montre et utilise également toutes les informations. Néanmoins, elle utilise plus d’une équation pour arriver au bénéfice ou à la perte de l’entreprise. Puisqu’elle différencie les revenus et les dépenses opérationnels et non opérationnels, elle classe les dépenses qui pourraient être directement liées aux opérations de l’entreprise de celles qui ne sont pas directement liées. Basiquement, il utilise trois équations pour arriver au bénéfice ou à la perte nette d’une entreprise :

  • bénéfice brut = Ventes nettes – COGS (coût des marchandises vendues) ;
  • résultat d’exploitation = Bénéfice brut – Dépenses d’exploitation ;
  • résultat net = Résultat d’exploitation + éléments hors exploitation.

 

Avantages du compte de résultat en plusieurs étapes par rapport au compte de résultat en une étape

 

Voici les avantages du compte de résultat en une étape :

 

Facile à préparer

Comme il prend en compte moins de calculs et qu’il ne scinde pas les produits et les charges opérationnels et non opérationnels, il est très facile à préparer. De plus, il implique l’utilisation d’une seule équation.

 

Facile à lire

Puisqu’il est concis et qu’il n’utilise qu’une seule équation, le compte de résultat en une étape est très facile à lire. Un simple coup d’œil, donnera à l’utilisateur toutes les informations dont il a besoin.

 

Voici les avantages d’un compte de résultat à plusieurs étapes :

 

Plus de détails

Dans celui-ci, on scinde les recettes et les dépenses en flux opérationnels et non opérationnels. Cela donne un meilleur aperçu de la situation financière d’une entreprise ainsi que de l’impact des éléments non opérationnels dans la performance de l’entreprise.

 

Profit brut

Cette méthode permet de trouver le profit brut, contrairement au compte de résultat à une étape. Le GP est une mesure financière cruciale, car il indique si l’entreprise utilise efficacement ou non les matériaux et la main-d’œuvre directe. Faire des pertes ou ne pas générer suffisamment de marges au niveau du GP est un problème assez grave pour le bon déroulement des opérations.

 

Revenu d’exploitation

Avec la marge brute, cette méthode informe également du revenu ou de la perte d’exploitation. Cela donne une idée de la façon dont une entreprise utilise ses activités primaires/principales pour gagner de l’argent.