Depuis votre tendre enfance, vous avez une grande passion pour la cuisine. C’est d’ailleurs ce qui vous a poussé à suivre des études en cuisine et restauration. Après avoir travaillé dans différents établissements et avoir acquis un grand savoir-faire, vous caressez le projet d’ouvrir votre propre restaurant. Pour que votre initiative soit une totale réussite, il est important de soigner votre préparation et de respecter certaines étapes. Voici 3 astuces efficaces pour réussir l’ouverture de votre établissement.

Faites appel à des créateurs de salle pour votre restaurant

Peu de clients entrant dans un restaurant tiennent compte de l’aménagement de la salle. Pourtant, la configuration de l’espace réservé aux tables, à la cuisine et au bar a un grand impact sur la performance du personnel au cours d’un service et la satisfaction des clients. De fait, le plan de salle du restaurant doit être parfaitement conçu.

Pour réaliser l’aménagement de la salle de votre restaurant, ayez recours à un créateur de salle. Le créateur de salle est un professionnel qui travaille généralement dans une agence de design de restaurant et qui jouit d’une expérience suffisante dans le domaine.

Contrairement à ce qu’il est possible de penser, l’agencement d’une salle de restaurant doit tenir compte de certains règlements de codes de construction. Le créateur de salles est un spécialiste qui les connait et les maîtrise. Son savoir-faire vous permettra donc d’éviter des erreurs coûteuses.

En plus de garantir la conformité structurelle de l’établissement, le créateur de salle conçoit un espace esthétique et fonctionnel en respectant les règlements en vigueur. Il pourra donc moderniser votre restaurant tout en respectant la structure du local et votre budget.

aménagement restaurant

Les conditions d’hygiène à respecter pour un restaurant

Pour ouvrir un restaurant, il faut réaliser des démarches juridiques et administratives. Il est également indispensable de respecter des normes d’hygiène propres au secteur. Les règles à respecter dans un restaurant sont fixées par le « Paquet hygiène ».

Ces normes renseignent le restaurateur sur le protocole de nettoyage et de désinfection des locaux. Elles lui précisent aussi la température à respecter pour éviter la rupture de la chaine du froid ou encore le type de lave-mains à mettre à la disposition des employés.

Afin de limiter les risques, il est recommandé de mettre en place un Plan de maîtrise sanitaire. L’application de la méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Points) est aussi conseillée. Cette méthode a pour objectif de prévenir, d’éliminer ou de réduire à un niveau acceptable tout risque biologique, chimique ou physique.

Le matériel pro en cuisine d’un restaurant

Pour le bon fonctionnement de votre restaurant, vous devez doter votre personnel de cuisine des outils nécessaires pour bien réaliser son travail. L’équipement nécessaire dépend du style de cuisine et du type de service proposé. En général, une cuisine professionnelle doit contenir : un four, un robot de cuisine, un trancheur, un mixeur batteur-mélangeur, un fourneau et un système de ventilation, un congélateur et un réfrigérateur.

Il faut également prévoir des tables de travail et des planches à découper, un matériel de sécurité, des ustensiles, une batterie de cuisine, des couverts et des accessoires de table, des conteneurs et des bacs de conservation, un système de caisse, un micro-ondes, une machine à glaçons, un système de caisse et un écran d’affichage cuisine, un bain-marie, un matériel de nettoyage, une affûteuse et un aiguiseur.