L’estimation des coûts est l’une des choses les plus difficiles à faire, mais c’est aussi une partie essentielle. En l’absence d’une estimation des coûts, il serait difficile d’élaborer un plan d’affaires, de préparer des budgets et de prendre d’autres décisions commerciales cruciales. Pour faciliter la tâche des gestionnaires de coûts, il existe plusieurs méthodes d’estimation des coûts. Un gestionnaire de coûts peut utiliser une ou plusieurs de ces méthodes pour estimer les coûts. La méthode qu’utilise un gestionnaire dépend de la quantité d’informations disponibles, en termes de calendrier, de portée et de ressources. De plus, la technique donne les détails pertinents sur les coûts, importants pour la budgétisation et les décisions de gestion. Les experts recommandent d’utiliser plus d’une méthode, car cela garantit la précision des estimations.

 

Méthode du jugement d’expert

Une entreprise doit consulter des individus ou des groupes qui sont des experts dans le domaine dans lequel l’entreprise opère ou sur lequel porte le projet. Le jugement d’expert, ainsi que les données historiques, aident beaucoup à l’estimation des coûts. Une entreprise peut également utiliser l’avis d’experts pour décider si elle doit ou non utiliser plus d’une méthode d’estimation des coûts et, si oui, lesquelles.

 

Méthode d’estimation analogique

Dans le cadre de cette méthode, le gestionnaire utilise les informations sur les coûts d’autres projets similaires pour estimer le coût du projet actuel. Le gestionnaire tient compte de paramètres tels que la durée, la taille, la portée, le budget et d’autres projets similaires pour estimer le coût. Cette méthode est simple et ne coûte pas beaucoup en termes de temps et d’argent. On peut appliquer cette méthode pour estimer le coût du projet complet ou d’une partie.

 

Méthode d’estimation paramétrique

Cette méthode est dépendante des données. Cette méthode fait appel à l’utilisation de la régression ou d’autres techniques statistiques pour estimer le coût. Habituellement, ici, l’approche consiste à estimer le coût d’un élément de coût donné par les relations établies avec leurs variables indépendantes. Ces relations sont exprimées sous la forme d’équations mathématiques. C’est l’une des méthodes les plus précises pour estimer le coût. On peut opter pour cette méthode si l’on dispose de quelques données comparables et de temps pour effectuer les estimations.

 

Méthode d’estimation par scénario en trois points

Cette méthode permet de prendre en compte l’estimation de l’incertitude et du risque. Pour cela, elle fait appel à trois estimations pour aboutir à une fourchette de coût. Les trois prévisions sont :

  • La plus probable (M), dans ce cas, l’estimation du coût est basée sur les efforts pratiques ;
  • Optimiste (O), dans ce cas, les estimations sont basées sur le meilleur scénario ;
  • Pessimiste (P), dans ce cas, les estimations sont basées sur le pire scénario.

Sur la base de la plage de valeurs des trois estimations ci-dessus, nous calculons le coût attendu, cE, à l’aide d’une formule. Deux formules populaires sont la distribution triangulaire E = (O+M+P)/3 et la distribution bêta E = (O+4M+P)/6.

 

Méthode du système d’information de gestion de projet

Dans cette méthode, nous utilisons le logiciel pour arriver aux estimations de coûts. Un tel logiciel peut aider à planifier, organiser et gérer les pools de ressources pour estimer les coûts. Selon la capacité du logiciel, on peut utiliser des données telles que la disponibilité des ressources, les taux de ressources, et obtenir une estimation plus précise des coûts. Les gestionnaires optent pour cette méthode lorsqu’un tel logiciel est disponible et qu’ils veulent faciliter les calculs complexes.