De nos jours, une quantité incroyable de contenu est disponible sur Internet et une quantité de plus en plus réduite est rédigée en interne.

Pas assez de PME ont les compétences disponibles et les ressources internes pour rédiger des textes professionnels et généralement, il est plus utile pour leurs employés de se concentrer sur d’autres tâches à forte valeur ajoutée.

C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises choisissent d’externaliser le contenu marketing. Cependant, une relation à distance signifie que la communication et la clarté sont vitales.

Il est possible que des complications et des goulots d’étranglement apparaissent si la personne ou l’agence qui écrit pour votre site web n’a pas les bonnes informations à portée de main pour le faire correctement.

En tant qu’agence de marketing B2B spécialisée dans le contenu numérique, nous connaissons bien cette lutte.

 

Donnez des informations essentielles

Les personnes qui rédigent des briefs doivent supposer ce que l’auteur sait ou ne sait pas. Dans cette situation, ils ont tendance à faire l’une des deux choses suivantes :

  • supposer que le rédacteur sait déjà tout, et qu’il a donc besoin du minimum d’informations possible ;
  • supposer que le rédacteur ne sait absolument rien. Et donc essayer du mieux qu’il peut de transmettre tout ce qu’il sait en autant de mots qu’il peut rassembler, en s’assurant que le point fondamental est si profondément enterré que même le rédacteur le plus avisé ne pourrait pas le trouver.

Quand un rédacteur s’assoit pour planifier une tâche, il veut connaître trois faits fondamentaux avant de commencer à faire des recherches et à rédiger :

  • Quelle est la chose que j’écris ? 
  • Qui est le public ? 
  • Quel est l’objectif ?

 

Donner un peu de contexte

Une chose qu’un rédacteur indépendant ou une agence ne sait probablement pas, c’est où le contenu qu’il rédige s’inscrit dans une stratégie de contenu plus large. Et c’est un autre élément d’une bonne rédaction de brief que beaucoup de gens ne parviennent pas à souligner.

Il est également utile qu’ils sachent quels autres éléments de contenu vous écrivez généralement, avez écrit ou écrirez, et où le nouveau contenu s’inscrit dans ce contexte. Un bon rédacteur devrait passer un peu de temps sur votre site web pour se familiariser avec cela de toute façon, mais assurez-vous que les points de base sont répertoriés.