Pour une start-up ou une entreprise classique, la culture de la corrélation client est très indispensable. Ces dernières étant dans un monde entrepreneurial plein d’incertitude ne peuvent que s’appuyer sur cette relation pour se développer. Pour bien s’y prendre, elles utilisent de performants outils parmi lesquels il y a le fameux Minimum Viable Product ou MVP. Ainsi qu’est-ce qu’un MVP et quel est son intérêt pour les entreprises ?

MVP: de quoi s’agit-il ?

Un MVP (Minimum Viable Product) est un produit qui a assez de fonctionnalités pour séduire et attirer les premiers usagers. Également, c’est un produit qui permet de valider une idée de projet. Pour les entreprises, il est l’activité qui accorde à un staff, le maximum de retour de client sans faire trop d’efforts. Le MVP se fait donc au début de la période du développement d’un produit. C’est lui qui permet de lancer les premières itérations et l’amélioration du produit. Plus concrètement, un MVP est constitué de quatre points :

  • La promesse de valeur : c’est le fait de promettre de trouver une solution aux besoins des clients ;
  • Le marché cible : c’est la clientèle qui évalue la proposition de valeur du MVP ;
  • Le canal d’utilisation : c’est le chemin à emprunter pour parvenir au client ciblé ;
  • La relation client : ce sont les outils utilisés pour récolter les commentaires et mesure l’efficacité du MVP.

L’intérêt d’un MVP pour les entrepreneurs

Se concentrer pour bien définir le produit final

Le MVP se concentre principalement sur la valeur réelle qu’un nouveau produit va apporter aux usagers. Il n’inclut pas d’autre fonction qui peut être superflue. C’est donc un outil qui sert à déployer un produit en respectant les délais courts et le budget minimal. Parallèlement, il permet aussi de tester un nouveau produit avec risque sans utiliser tout son budget.

Encadrer son équipe pour plus avancer

En débutant par un MVP, une entreprise peut encadrer plus efficacement son équipe et réduire les risques de procrastination ou de distraction. Il aide les développeurs à se rappeler de l’objectif du produit et bien le développer. Ces derniers vont donc pouvoir construit de meilleures interfaces utilisateurs pour le produit. De même, cet outil peut servir à faciliter la résolution des bugs. 

Collecter très vite des données et commentaires des utilisateurs

Un MVP donne la chance d’avoir une idée de ce que pensent les potentiels usagers du produit. Également, il permet de mieux comprendre comment ces derniers souhaitent utiliser le produit. Ce qui vas servir à l’intégration des nouvelles fonctionnalités dans la prochaine l’itération en tenant compte des besoins des clients. Ainsi, l’intérêt principal qu’apporte le MVP est celui d’aider l’entreprise à adapter son produit (application) au marché ciblé.

Respecter facilement son calendrier et son budget

Lorsqu’une Start-up lance très rapidement son MVP, il a la possibilité de recevoir très rapidement les commentaires de ses usagers. Cela signifie que cette dernière peut améliorer le produit très rapidement et publier la version améliorée. Un moyen très profitable pour économiser le temps et atteindre très rapidement les objectifs établis. De plus, la start-up peut faire cette première itération sans pour autant user sur ces ressources et être en conformité avec les demandes des clients.

Comment créer un MVP efficace ?

Pour élaborer un bon MVP, voici les étapes à suivre. 

S’assurer que le MVP correspond aux objectifs commerciaux

C’est le tout premier niveau de l’élaboration du MVP. Ainsi, avant de directement penser aux fonctionnalités du produit, il faut s’assurer que ce dernier répond aux objectifs stratégiques de l’équipe ou l’entreprise. Il s’agit de réfléchir à deux fois sur la quantité de ressources dont on dispose et le chiffre d’affaires qu’on vise. Aussi, c’est le moment de se demander à quoi va servir le MVP.

Identifier les problèmes spécifiques de la personale que l’on souhaite résoudre

Une fois que le MVP correspond aux objectifs commerciaux, on peut maintenant commencer à réfléchir aux solutions spécifiques que le produit doit offrir aux utilisateurs. Ce sont ces solutions qui vont se convertir en fonctionnalité pour le produit. Cependant, il faut savoir quelle fonctionnalité utiliser. Pour bien s’y prendre, il faut tenir compte :

  • De la recherche des utilisateurs ; 
  • De la compétition ;
  • De la rapidité à laquelle on peut itérer certaines fonctionnalités en considérant les commentaires des utilisateurs.

Traduire les fonctionnalités du MVP en un plan d’action de développement. 

Une fois que les objectifs stratégiques coïncident avec le MVP et que les fonctionnalités sont définies, il ne reste plus qu’à traduire ces données en un plan d’action. Il est donc question de garder la tête froide et bien réfléchir afin d’établir le bon plan d’action pour le développement du produit ou l’entreprise.

Exemples de bon MVP

Si l’on se demande toujours ce que donne un MVP en pratique, voici quelques exemples d’application qui ont commencé avec le MVP. Le plus célèbre est l’application d’Airbnb. L’entreprise derrière cette application a commencé avec un MVP par ce qu’elle manquait de moyen pour ce lancer. Mais aujourd’hui, elle est parmi les entreprises les plus cotées du monde. De même, on a également l’application Foursquare qui est une application de géolocalisation