Le taux de marque est un indicateur financier concordant au pourcentage de marge effectuée par une entreprise par rapport au prix de vente d’un produit. Il permet ainsi de mettre en avant la rentabilité commerciale faite d’un produit. Indicateur de pilotage important, il peut aussi être utilisé pour fixer le prix ht de vente, quand le business-plan indique à l’avance la marque que l’entreprise désire effectuer !

Taux de marque : qu’est-ce c’est et à quoi ça sert ? 

Le taux de marque constitue la marge commerciale par rapport au calcul du prix de vente d’un produit ou de prestations de services. Provenant des soldes intermédiaires de gestion, c’est un indicateur financier non négligeable pour mesurer la rentabilité réelle d’un e-commerce ou d’une boutique physique. 

Chacun des produits vendus peut profiter d’un calcul du taux qui lui est propre. De plus, le taux de marque d’un produit se caractérise du taux de marque moyen d’une activité sur la totalité des marchandises commercialisées par une entreprise dans le même secteur. 

La marge commerciale : En savoir plus

La marge commerciale ou brute est indicateur essentiel pour évaluer le taux de marque. C’est le bénéfice généré par la société sur la vente d’un produit. En faisant des soldes, l’entreprise gagne de l’argent. 

C’est la différence entre le prix de vente hors-taxe ou CA, et le prix d’achat des produits ou de la totalité des ventes.

Comment calculer le taux de marque dans votre entreprise ? 

Le calcul du taux de marque est relativement simple. Tout d’abord, ce taux est évalué en pourcentage. La formule est évaluée comme suit : 

  • Taux de marque = marges d’exploitation commerciale divisé par prix de vente HT ;
  • Taux de marque = (prix de vente HT-coût de revient)/prix de vente HT. 

Supposons qu’un restaurant veut calculer le taux de marque d’un plat commercialisé à 15.5 euros ce prix va se décomposer comme suit :

  • 12 euros de prix de revient suite à l’achats de matières premières ;
  • 2 euros de marge commerciale ;
  • 1.5 euros de TVA.

Pour avoir le prix en EUR HT, il faut retirer la valeur de TVA du prix de vente. Puis, vous pouvez évaluer le taux de marque = marge commerciale/prix de vente HT. 

L’analyse du taux de marque

Une fois le taux calculé, il est temps de passer une étape non négligeable : L’analyse. Le fait d’examiner cet indicateur permet à une société d’avoir une vue précise sur la rentabilité d’un produit. Pour ce faire, elle doit faire une comparaison avec d’autres articles de son catalogue ou un produit déjà existant sur le marché. 

Les marchandises ayant un taux de marque élevés sont plus vendues. C’est donc sur cette base qu’il faut examiner le coût variable avec les frais fixes !

Comment augmenter son taux de marque ? 

Nombreuses sont les sociétés qui veulent augmenter leur taux de marque. Elles ont le choix entre plusieurs options :

  • Diminuer le coût d’achat ;
  • Augmenter le prix de vente. 

Cette évaluation opérationnelle permet d’augmenter la marge brute.

Pour réduire le prix d’achat, ce qui est rentable c’est de favoriser l’achat en gros. Cela vous donnera la faculté de profiter d’une marge élevée en faisant des économies. 

Si vous voulez fixer le prix de vente, il est important de prendre en compte son élasticité. En effet, une hausse important du prix entraîne une baisse de commandes et une perte des clients.

Pour accroître le taux de marque, il est possible d’allier deux options :

  • Faire baisser le prix d’achat ;
  • Faire monter le prix de vente.

 

Quelle différence entre taux de marque et taux de marge ?

Il est nécessaire d’apporter la distinction entre le taux de marque et le taux de marge :

  • Le taux de marge correspond au ration entre la marge commerciale et le prix d’achat des produits ;
  • Le taux de marque, évalué sur le prix de vente des produits.

La mise en place du business plan

Le taux de marque est un indicateur que l’on peut suivre durant toute la croissance de l’entreprise. Durant sa phase de développement la connaissance de ce taux moyen permet d’avoir un business plan prévisionnel important. Le prévisionnel financier concorde avec le marché et la concurrence.

Cet indicateur permet aussi aux sociétés nouvellement créées d’avoir un réel aperçu du prix le plus adapté pour les produits. Bien sûr, il ne faut pas oublier de faire un comparatif entre le taux de marque effectué et le taux de marque moyen du secteur d’activité.